Famille

Zoom sur le testament chez le notaire

Zoom sur le testament chez le notaire

Faut il faire un testament ?

Le notaire conseille les personnes physiques ou morales sur des questions d’ordre juridique. Il produit des actes authentiques, à valeur juridique et incontestable.

L’importance d’effectuer son testament chez un notaire

Prévoir sa succession, son « après », permet de vivre plus sereinement. En organisant la répartition de ses possessions de son vivant, le testateur fait le choix de protéger au mieux les intérêts de ses proches. En exprimant ses dernières volontés, il respecte sa vie au-delà de son dernier souffle.

Un testament notaire permet de léguer des biens mobiliers, immobiliers, de l’argent, mais aussi des animaux.

Les différentes formes de testaments

Le testament notaire authentique est un acte juridique. Rédigé par le notaire, sa valeur est incontestable. Le testateur lui dicte ses volontés, puis signe le document en présence 2 témoins ou d’un autre notaire. Il est conservé à vie par le notaire, ne peut donc être détruit ni égaré.

Le testament olographe est un document rédigé manuellement par le testateur, daté et signé. Il a cet avantage de pouvoir rester secret, mais peut être détruit ou jamais retrouvé après le décès.
Il est certes moins coûteux que le testament authentique, mais peut devenir chronophage si le testateur souhaite éviter la rédaction de clauses illégales ou inapplicables.

Le testament mystique peut être rédigé par le testateur ou une tierce personne. Il doit être obligatoirement daté, signé et scellé. Le testateur présente le document clos à un notaire en présence de deux témoins. Tout comme le testament olographe, il demande beaucoup de précautions lors de sa rédaction au risque d’être contesté après décès. Toutefois, il présente l’avantage d’être conservé dans le fichier central des dispositions de dernières volontés (FCDDV).

Le testament international est une forme simplifiée du testament mystique, car les règles de rédaction sont plus souples. Manuscrit ou dactylographié, il peut être rédigé dans n’importe quelle langue. Cependant, la présence de 2 témoins non concernés par la succession étant obligatoire, cette forme de testament est très peu utilisée en France. Une fois le testament rédigé, il doit être enregistré dans le FCDDV. Ce type de testament est intéressant pour les personnes ayant des biens ou des proches répartis dans plusieurs pays.

Quelle que soit la forme de testament choisie, l’acte notarial est plus que recommandé.

Famille

Plus d'articles dans Famille

Ecole montessori paris
Faire le choix d’une école Montessori à Paris
LaGarde Audrey24 janvier 2019