Technologie

Le principe de l’analyse modale

Le principe de l’analyse modale

Faire une analyse de structure est important pour permettre de caractériser le dynamisme d’une structure linéaire ainsi que les différentes applications et les fréquences de résonance. Ces tests sont associés à des données et à des analyses plus approfondies. Explication !

Analyse dynamique de structure expérimentale, et par éléments finis

La détérioration précoce d’un appareil ou d’une installation est souvent provoquée par une propulsion provenant de l’intérieur ou de l’extérieur générant un mouvement dynamique de structure. Fondamentalement, ce mouvement est caractérisé par certains paramètres physiques dont les valeurs définissent les déformations du système et les aggravations avec l’accroissement de l’amplitude. L’analyse de ces évènements permet également de trouver une solution pour faire face aux problèmes. Plusieurs analyses sont disponibles pour mieux connaitre ces phénomènes vibratoires causant des excitations dynamiques. L’analyse dynamique de structure expérimentale et l’analyse par éléments finis sont les plus utilisées.

Les analyses proprement dites

Elles consistent à déchiffrer les fréquences propres et les modes de déformations d’une structure. Une éventuelle observation est possible quand la structure subit des charges en fonction du temps et de la vibration.
Ces fréquences propres sont indispensables aux techniciens si la structure est face à des contraintes d’excitation. Elles sont basées sur la réduction des résonances propres et des déformés propres des fréquences avec les masses de la pièce à supports.
Cela a pour principe d’utiliser les méthodes plus efficaces qui peuvent exploiter les transferts sur les bases en effectuant des calculs mathématiques mettant en valeur la structure.
Si la structure est exposée à plus d’excitation et par inadvertance elle agit en même temps que la fréquence naturelle, il peut y avoir une rupture de la pièce.
Dans cette analyse, la précision est de vigueur sur la modélisation de la distribution des masses afin de prévenir les différentes contraintes et mettre en valeur le nombre calculable de modes de vibration, les sélections des plages de fréquence, la structure. Évitez ainsi les similitudes des analyses qui ne seront pas prises en compte.

Les différents types

Vous avez l’analyse de structure expérimentale qui est basée sur une méthode de transfert d’acquisition des fonctions. Ces moyens d’excitation représentent la plupart du temps le poids ou la masse de fréquence ou bien une vibration qui utilise des capteurs de force. Cette méthode expérimentale peut permettre de caractériser l’existence d’une structure et ainsi donner des informations de recalage sur la structure.
Et l’analyse modale par éléments finis qui est un principe partant d’un plan 3D qui définira les matériaux utilisés pour mesurer la structure de base ainsi que les modifications à faire. Il est de ce fait possible d’apporter les modifications suivant les résultats d’analyse modale.
Cette dernière permet d’analyser les caractéristiques qui déterminent les applications afin de définir les modifications à entreprendre sur la structure, redéfinir la solution de découplage et d’étudier le rayonnement des bruits des pièces ou des machines ainsi que le vieillissement de la structure.

Pour un travail bien exécuté, il est important d’adopter une bonne stratégie et méthodologie avec des matériels et matériaux adaptés pour les diverses analyses.

 

Technologie

Plus d'articles dans Technologie

Comment sélectionner une bonne agence de production vidéo ?
Timothée Parmentier26 mars 2022
réparation iPhone Montpellier
Réparation d’un iPhone à Montpellier, zoom sur une alternative pratique
LaGarde Audrey19 novembre 2020